Obtenir un bon d'essai
Payez votre abonnement
en 3, 4 fois sans frais*

Les Fêtes ? Comment éviter d’en payer les excès.

conseil-du-coach-fetes
Le mois de décembre est particulièrement périlleux avec son cortège d’excès de toutes sortes, qui sont souvent périlleux pour la ligne.
 
Une stratégie simple permet de contrecarrer les conséquences des excès et de l'inactivité pendant les Fêtes.
 
Une étude montre qu’on peut effacer ou atténuer un grand nombre de ces effets.
L’étude a été publiée en ligne dans The Journal of Physiology ;des scientifiques de l'Université de Bath en Angleterre ont suivi un groupe d’hommes en bonne santé. Tous faisaient de l’exercice régulièrement.
 
Les hommes ont été répartis en deux groupes ; le premier groupe a couru tous les jours 40 minutes à un rythme modérément intense sur tapis de course. L'autre groupe n'a rien fait.
 
On a aussi demandé aux hommes des deux groupes de manger sensiblement plus. Le groupe qui ne faisait pas d’exercice a augmenté son apport calorique quotidien de 50 pour cent, tandis que le groupe qui faisait de l’exercice consommait près de 75 pour cent de calories en plus que précédemment.
 
Dans l'ensemble, le surplus net d'énergie quotidien des deux groupes était le même.
L'expérience a duré sept jours. Ensuite, les deux groupes sont retournés au laboratoire pour des tests biologiques, dont des mesures d'insuline et une biopsie du tissu adipeux.

Les résultats sont frappants. Après seulement une semaine de libations et d’inactivité, les hommes qui n'avaient pas fait d’exercice ont vu se détériorer leur contrôle de la glycémie,une prise de poids et notamment de la masse graisseuse.
 
Mais les bénévoles qui ont fait de l’exercice une fois par jour, en dépit d’excédents d'énergie comparables s’en sont sortis beaucoup mieux. Le contrôle de leur glycémie est resté efficace, et leurs cellules graisseuses présentaient beaucoup moins d’altérations potentiellement indésirables que chez les hommes sédentaires.
 
«L'exercice semble annuler complètement la plupart des changements induits par la suralimentation et une activité réduite», dit le Dr Dylan Thompson, professeur de sciences de la santé à l'Université de Bath et auteur principal de l'étude. Et quand il n'a pas annulé ces effets, a-t-il poursuivi, l'exercice les a « adoucis ».
 
Le message concret de l'étude, et que si vous êtes confrontés à une période de surconsommation et d’inactivité, comme c’est le cas pendant les Fêtes, une séance quotidienne d'exercices permet d'éviter bon nombre des effets néfastes de ces périodes, au moins à court terme.
 
Conseil du Coach : commencer dès maintenant un petit programme quotidien d'exercice pour bien démarrer cette nouvelle année (de la marche au jogging ou vélo ou autre).
 
Toute l'équipe Power Shop vous souhaite un agréable réveillon et une très bonne année 2014.
A bientôt
 
Alexandre, Maxence, Anne……..Martial
 
bonne-annee-2014

Prenez rendez-vous.......mais surtout ...

         .....ENTRAÎNEZ-VOUS !
 

Votre centre Power Plate préféré
POWERSHOP
145 rue du ballon
59110 la madeleine
tel : 03.28.36.97.52
www.powershop.fr
mail : powershop@free.fr